PRINCE, Love symbol, Funky Artiste, Legend

26 04 2016
PRINCE20160421_202029CC

Prince Rogers Nelson – 7 juin 1958/21 avril 2016

Jeudi 21 avril dernier, le choc, la mort du Prince. 57 ans. Un virtuose, pop, funk, des looks incroyables et des titres inoubliables !
Et un homme qui jouaient, chantaient avec des musiciennes !!! Dans ce monde musicale macho, voir des femmes sur scène et permettre à ces talents de s’exprimer, c’est fort !
WccPrince20160426_153108-1 J’ai quelques albums de Prince (bon, ok, pas autant que de Bowie), 1999, Purple rain, Sign’☮’ the Time, Musicology mais je n’ai jamais eu la chance de le voir sur scène et ça c’est un sacré regret.

 

Voilà pourquoi j’ai envie de partager ce moment de dingue, trouvé chez les fans russes ! Quand j’avais vu ça en direct sur canal, j’étais en folie !
Après tu redescends sur terre et tu t’aperçois que tu n’es pas dans un stade, non non,  mais dans ton salon !

 

Click here and … Get crazy !!!

Prince Full Performance Le Live du Grand Journal 06 27 2011

 

Shock-A-lock-A-Boom !!! Housequake live Sign’☮’ the Time

 


 

Publicités




LEE SCRATCH PERRY, 31/03/16, Le Moulin #Marseille

24 03 2016

visuelLEEPRRYlemoulin

Le plus déjanté des producteurs, artistes, « in-génie-ur » du son LEE SCRATCH PERRY sera à Marseille le 31 mars 2016. Nous fêterons les 80 ans du « Dubmaster » au Moulin ; impossible de ne pas y aller !!

1ère partie
Paul Morgan & The Messengers

Lee ‘Scratch’ Perry live ~ 80th birthday celebrations @Brixton Electric

 


 





Bowie was, Bowie is, Bowie will be

18 01 2016

David Bowie Eyes

Blackstar-logo

Je me fais à l’idée – mais doucement alors.
David Bowie est décédé dimanche dernier, le 10 janvier 2016
Un texto de ma mère, 76 ans, le lundi matin tôt.
Je sais que tu vas avoir de la peine… David Bowie est mort.
Les mamans savent tout.

Levée d’un bond, je zappe, je surf, j’y crois et je pleure.
Lundi, journée hors du temps – Je ne pensais pas être aussi touchée.

Adolescente j’étais fascinée par cet artiste au point qu’il influence toutes mes curiosités – musique, littérature, peinture et l’anglais ! Mon assiduité dans cette matière n’était motivée que par l’envie de chanter, de comprendre et de traduire les textes de Bowie !
J’ai grandi, j’ai continué.

Toujours fascinée, jamais blasée, je n’ai cessé de l’écouter, d’aller le voir sur scène. J’aime toute l’œuvre, de Major Tom à Ziggy Stardust, d’ Alladin Sane au Halloween Jack, du Thin White Duke à Button Eyes de .
Pour chaque nouvel opus, mes oreilles et mon cœur étaient prêts à embarquer dans son monde poétique et musical. Et plus je l’écoutais lors de d’interviews, plus je l’appréciais, Bowie laissant deviner la vraie nature de David Jones. Et sa voix, et, et …

J’ai mûri, j’ai continué.

– Time, he’s waiting in the wings
He speak of senseless thing
His script is you and me –

Jones est mort, Bowie est vivant.
Pas de fleurs, pas de couronne, pas de tombe, ashes to ashes
Ma platine pour seul autel, mes vinyles pour seules bougies
Je vieillis, je continue.

Merci David

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tous les bénéfices de seront reversés pour la lutte contre le cancer.





David Bowie: Father Of The Sleng Teng Riddim

12 01 2016

excellent article, bien vu !!

So come on, come on, we’ve really got a good thing going
Well come on, well come on if you think we’re gonna make it
You better hang on to yourself
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Axis Chemicals

david-bowie-mugshot-rochester-ny-02

David Bowie has died, and the Internet is awash with praise for the man and his music, and rightfully so. Bowie cast a shadow over late 20th century music and pop culture so large, that’s hard to put it properly in perspective.  Of course, there are one or two wingnuts and sourpusses that want to transgressively call the man’s status into question or say his music wasn’t that good anyway.

Since arguing with trolls is a surefire waste of time, I won’t bother to make some laundry list of the man’s accomplishments. Instead I’ll just use one small example as a way to show the extent of his influence on 20th century music.

For fans of Jamaican music, the song « Under Mi Sleng Teng » by Wayne Smith, which came out in 1985, was a line in the sand: the end of the roots reggae era and the beginning of the…

Voir l’article original 591 mots de plus





David Bowie – Blackstar

21 11 2015

★ The Artist !! encore un voyage étonnant, fusion jazz pop réussie, en tout cas avec moi ça marche !!

CUI1CDKW4AElwCf‘ How many times does an angel fall ?
How many people lie instead of talking tall ?
He trod on sacred ground, he cried loud into the crowd
(I’m a blackstar, I’m a blackstar, I’m not a gangster’

Toute Ouïe

Des nouvelles de Sir David Bowie sont toujours un évènement en soi. Alors qu’on apprend la sortie d’un nouvel album (mais sans concert de prévu, shit !), c’est le clip de Blackstar – 10 minutes quand même, qui a été dévoilé.

blackstar bowie

Vidéo hantée et complétement barrée, Blackstar montre un Bowie d’abord les yeux bandés et affublé de pierres noirs. Dans l’espace, Bowie choisit un son un poil électro et trippant avant de retrouver ses yeux et son groove, puis de repartir sur un son encore plus inquiétant. Des hommes en croix, des danseurs possédés et autres créatures étranges nous hypnotisent jusqu’à la fin du clip.

Faut croire que Bowie a une relation très particulière avec les étoiles puisqu’il avait sorti The Stars (are out tonight) avec Tilda Swinton en guise d’alter ego, il y a quelques années. Quoiqu’il en soit, on attend avec impatience le 8 janvier date de la…

Voir l’article original 5 mots de plus





Mr Perry I Presume shows a creative mastermind in full flow

19 10 2015

Reggaemani

Layout 1 (Page 25)After a large number of Lee Perry and Bunny Lee compilations on UK reissue giant Pressure Sounds one might think that the vaults would be more or less empty by now. But no. That wasn’t the case on Pressure Sounds’ mighty Bunny Lee compilation Next Cut! released a few months ago, and that’s not the issue with yet another set shining light on Lee Perry – one of the most innovative producers in popular music.

Mr Perry I Presume collects rare tracks and exclusive mixes, mixes that were only ever heard by those that went to particular sound system dances. The tracks range from remixes and existing classics to obscure cuts that never reached the shelves. Included are recordings from the period before and during Lee Perry’s Black Ark studio.

Out of the 16 songs 14 are previously unreleased. Particularly interesting is Joy White’s Lay Besides You, the original…

Voir l’article original 92 mots de plus





David Bowie is – expo Paris 2015

9 07 2015

Une exposition extraordinaire !

Tout a déjà été dit sur David Bowie Is l’exposition du Victoria and Albert Museum et mieux que je ne saurai le faire, (à lire absolument les Inrocks -actionné en chacun un curseur émotionnel, un flash égoïste, une image miroir, un “David personnel”– tout est dit !).
C’est à l’occasion de l’annonce d’une expo photos de Bowie lors de la conférence de presse de la SAFIM (Foire Internationale de Marseille) le 29 juin dernier, que j’ai repensé à cette énorme expo au Philarmonique de Paris que j’ai vu en mars.
Ah oui, au fait, j’ai deux passions musicales depuis 3X ans : Le Reggae et Bowie !!! et depuis l’adolescence ! Imaginez l’angoisse de mes parents ! ou des fumeurs de joints ou bien une pop star avec des cheveux orange, des fringues et une musique d’un autre monde ! Donc j’ai eu les cheveux orange, une mode vestimentaire improbable, tout en écoutant David, Bob, Peter, Lee Perry (tiens, un autre hors-norme-cheveux orange!) et en fumant un spliff !!!
Revenons en 2015. Je suis donc montée à la « capitale » pour en prendre plein les yeux et les oreilles. Et bien, oui. J’en ai pris plein les yeux et les oreilles ! des costumes, des partitions, des dessins, un mur d’écran pour les concert live; Bref, une expo géniale et d’une très grande qualité son, vidéo, et présentation d’un artiste hors norme, à la hauteur de Bowie.
Bon je ne vais pas vous retracer la bio, la discographie ni la liste des musiciens qui l’ont accompagnés mais juste mettre quelques photos prises en douce (plusieurs rappels à l’ordre !! mais je n’ai pas pu résister !) et quelques liens sur des live qui vous amènerons vers d’autres, et d’autres … peux pas choisir ! Quant à savoir ce que je faisais à la conférence de presse de La Foire internationale de Marseille, ça je vous l’expliquerai dans quelques jours !

Quelques photos de l’expo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un peu de sons

et le petit dernier pour la route, une reprise reggae de « The man who sold the world » par The Wally Brothers en 1974 (A Showder/ Bryan prod. Explosion) ! Reggae – Vinyl – Bowie : ma boucle est bouclée !








%d blogueurs aiment cette page :